Road Trip Sardaigne : Partie 1

P606013604 juin

Le voyage fût rapide, puisqu’après 1h de navette entre Chambéry et Genève, ainsi qu’un vol d’1h nous débarquons en Sardaigne ! Nous sommes au Nord à Olbia, il est alors 8h45 du matin et on se dit qu’on a tout le temps de profiter de cette première journée grâce à cette arrivée matinale !

Que nenni ! Nous avions loué une voiture chez Sicillybycar : tout comme les deux vols arrivés avant nous ! Les autres agences sont désespérément vides, mais une file monstre se dresse devant la nôtre. 2h30 plus tard c’est notre tour de passer au guichet… non, ce n’est pas une blague ! Il est 11h30 quand nous étrennons fièrement notre jolie petite Fiat 500, à nous la « dolce vita » !

Après une trentaine de km nous arrivons à un site Nuragique appelé « La Tomba Dei Giganti ». Il s’agit d’une tombe commune datant de 1800/1600 avant JC, qui est plutôt bien conservée vu son âge !

Il est 13h30 on a faim ! Nous ferons halte dans un ristorante ayant une jolie vue sur la baie depuis sa véranda. Hugues prendra des spaghettis aux coques et Justine des Raviolis ricotta, tomates parmesan ! Miam  😆 !

Nous continuons la route vers Santa Teresa di Gallura, une jolie petite ville à la pointe nord de l’île. On y aperçoit la Corse via les bouches de Bonifacio. La plage est très jolie et les petites ruelles très sympathiques !

Nous longeons ensuite la côte pour rallier le village de Castelsardo, à côté duquel nous logerons ce soir.

Quelques arrêts photos et panoramas plus tard nous posons nos valises dans notre hôtel.

Nous passerons la fin d’après midi à la plage (qui n’était pas des plus mémorables).

Le soir nous mangerons une pizza (un régal), accompagnée d’une bonne bière sarde : la Ichnusa!

Arrow
Arrow
Slider

05 juin

Réveil matinal afin de partir découvrir le village de Castelsardo avant les autres touristes. En effet ce village est un vrai petit bijou pittoresque au sommet duquel siège un castello. À 8h30 nous arpentons déjà ses ruelles, et nous félicitons de notre idée car le temps est bien couvert.

Nous visiterons notamment le château et la cathédrale. Après 3h passées dans le village, nous faisons quelques courses au magasin Conad (chaine répandue en Italie). Lorsque l’on en sort, il pleut ! La pluie ne nous lâchera presque plus de la journée ! Nous reprenons la route vers notre future étape : Alghero.

Bien dépités par cette pluie, nous ferons seulement un arrêt pique-nique.

Nous avions réservé une chambre dans un appartement partagé : nous y prendrons nos quartiers en début d’après midi. Nous repartons finalement assez vite lors d’une accalmie à la découverte de la vieille ville médiévale. Les pavés, les vieux édifices, le port, le chemin de ronde le long des remparts, malgré un temps mitigé nous avons un très bon premier ressenti sur la ville. Tant mieux, on y passe deux nuits.

Arrow
Arrow
Slider

06 juin

Aujourd’hui on reprend la voiture, et nous dirigeons vers Capo Caccia et la grotta di Nettuno. Il s’agit d’une grotte naturelle immense à flanc de falaise. On y accède via un escalier de 654 marches ! La visite est forcément guidée, et même si nous ne sommes pas dans la pire saison, il y a tout de même du monde. Nous trouverons la grotte très jolie, cela vaut clairement le détour !

Après nous être bien chauffé les mollets, nous profitons des panoramas que nous offre la baie de Porto Conte. Les petites tours aragonaises disséminées ici et là nous plaisent beaucoup !

Nous pique-niquerons sur la route avant d’arriver à la plage sauvage de Porto Ferro !

On gare la voiture et c’est parti pour une petite marche dans les dunes jusqu’à celle-ci.

La plage est immense et entourée de trois tours aragonaises (oui on n’en peut plus avec nos tours :-p . )On en profitera un moment avant de revenir à Alghero.

Il fait beau, et ce soir nous voulons revoir la vieille ville sous ce joli soleil. À savoir que la ville a accueilli le départ du Giro 2017 début mai, et garde encore toutes les jolies décorations autour du vélo!!

Ce sera aussi pour nous l’occasion de tester une spécialité régionale : la sauce agliata ! Il s’agit d’une sauce froide à base de tomates, d’ail, huile d’olive et piments : très bonne !

Arrow
Arrow
Slider

07 juin

Nous quittons Alghero par la route côtière afin de rallier notre prochaine étape du voyage : Bosa ! Il s’agit d’une ville balnéaire réputée pour son vin : le Malvasia ! Celle-ci est située à 1h de route. Les paysages le long des falaises sont magnifiques, et les arrêts panoramas seront nombreux !

Peu avant l’arrivée, nous faisons halte à une plage : la compultitu ! On l’appelle aussi la plage des amoureux : il faut qu’on voit ça ! Nous descendons un petit sentier escarpé le long de la falaise et découvrons une magnifique petite crique au sable fin et à l’eau turquoise ! On y restera un moment à bronzer (cramer) et à se baigner.

Après un petit pique-nique nous arrivons à Bosa. Notre hôtel est situé à la Marina mais pour le moment nous irons au centre historique. Comme à Castelsardo, la ville est bâtie sur une colline : ça grimpe sec pour arriver au château qui la surplombe ! La visite de celui-ci n’est pas extraordinaire, mais on y trouve de jolies fresques et la vue sur la région est grandiose !

On flâne dans les petites ruelles colorées, et dégustons notre première Gelato ! Une boule aurait suffit finalement il faut dire que l’Italien a la main lourde quand il s’agit de manger !

Nous prendrons enfin la direction de notre hôtel, oui car celui-ci est doté d’une jolie piscine, il ne faudrait pas louper ça !!

Le soir nous mangerons des filets de bars grillés dans un petit restaurant de la marina ! Hugues aura en entrée : une plâtrée de spaghettis aux moules. (Oui parce qu’en Italie, le primo (entrée), est composé de pâtes, raviolis etc. : c’est déjà tout un repas à lui tout seul)

Arrow
Arrow
Slider

08 juin

Aujourd’hui on quitte la côte pour entrer dans les terres, et du coup au pied des montagnes sardes ! Nous logerons deux nuits à Nuoro, dans un super bed & breakfast.

À notre arrivée dans la ville, il est 12h30, on part à la recherche d’un restaurant repéré dans le célèbre guide du routard. D’habitude nous sommes peu adeptes des endroits référencés qui deviennent ensuite de véritables nids à touristes. Nous ferons une exception puisque cette petite adresse paraît ultra typique. La trattoria Sardegna est en effet cachée dans une petite rue et est restée dans son jus. Nous sommes accueillis par un couple âgé fort sympathique et l’on y mangera très bien.

On dépose ensuite rapidement les affaires au Bed & breakfast. Nous enchainons avec la visite du village d’Orgosolo. Perché au sommet d’une colline (oui encore), celui-ci est réputé pour les peintures qui recouvrent les murs de la ville. On s’amusera à les débusquer (elles sont d’ailleurs très engagées), mais mis à part ça le lieu n’est pas des plus exceptionnel.

Nous finirons l’après midi au « Monte Ortobene » qui surplombe Nuoro et toute la vallée. Le panorama est vraiment splendide, on voit même la mer au loin!

Arrow
Arrow
Slider

09 juin

Qui dit région montagneuse, dit randonnée! On avait repéré un itinéraire qui nous ferait passer par le point culminant du Supramonte, et qui promet de superbes paysages!

Après un bon petit déjeuner, nous voici sur les hauteurs de la ville d’Oliena pour faire la boucle : Monte Corrasi – Da Scala e Maras.

Capture d’écran 2017-06-09 à 15.24.20

La route est bien cabossée, nous préférons laisser notre voiture de location plus bas que prévu plutôt que la perdre dans une ornière.

La montée est bien raide, par chance nous sommes pendant un moment abrités du soleil. Nous débouchons sur un premier plateau qui nous offre de supers panoramas! Les cloches des chèvres accompagnent notre ascension finale. Nous atteignons le sommet du mont Corrasi (1463m d’altitude) en 1h45.

Nous poursuivons jusqu’au prochain sommet : Da Scala e Maras. Le sentier est vraiment bien balisé, on ne risque pas de se perdre (marques blanches et rouges). La chaleur est bien présente, mais après le second sommet nous entamons la descente et regagnons l’abri des arbres.

La boucle totale fait 13,5km (en se garant à l’hôtel Maccione), 850m de dénivelé positif, il nous aura fallu 4h de marche effective sans compter la pause pique-nique.

Arrow
Arrow
Slider

 

                                     Si cet article t’a plu n’hésites pas à le partager!!  :mrgreen:

Share Button

7 Des réflexions sur “Road Trip Sardaigne : Partie 1

  1. Et dire que cette île a, pendant une longue période, appartenu à la Maison de Savoie !
    Bravo pour votre article et vos photos qui donnent envie d’y aller !
    A+

    • Oui tu as vu on a d’ailleurs mis une photo des armoiries de la Maison de Savoie (vue sur plein de boites aux lettres) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*