Nouvelle-Zélande

Nos adresses restaurants et cafés au pays des Kiwis!

Auckland :

Le shakespeare tavern and brewery : 10$ pour un steak de 200gr, frites, saladeOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Matamata :

Le drew drop inn : Un café où l’on peut se déguiser en Hobbit devant un décor. Margaret la patronne est vraiment sympa !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Napier :

Le Hogs Breath cafe : 9,90$ pour le lunch menu.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Wanaka :

Le red star : non testé mais conseillé par une expatriée française vivant à Wanaka. Vous mangerez ici un excellent burger ! Il est en compétition avec le fameux burger de Queenstown (réputé pour être le meilleur du pays, voir du monde ?).

Celui-ci est à priori tout aussi bon et énorme ! Tarif : 15$

Queenstown :

Le devil’s burger : Excellent burger, énorme, avec frites maison pour 9$50 le regular, et 11,50$ le large ! On recommande !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bluff :

Oyster café and bar :  Vous pourrez ici déguster les huitres de bluff ! Attention à bien les demander « natural » (sinon vous les aurez « battered » soit panées…)

24$ les 6, 48$ les 12.

Sinon ils font de grosses assiettes de poissons, viandes etc. pour une vingtaine de dollars par plat !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La location d’un Van en Nouvelle-Zélande:

Nous sommes passés par la compagnie allemande Wendekreisen. C’est eux qui offraient le meilleur tarif avec un véhicule self-contained.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Self contained est une certification délivrée aux véhicules ayant à leur bord des toilettes et un récupérateur d’eaux usées. Avec ce sésame vous trouverez facilement des aires de camping gratuites et pourrez vous adonner au « freedom camping ».

Vous pouvez alors théoriquement poser votre van n’importe où sauf :

  • Si un panneau dit le contraire.
  • S’il s’agit d’un terrain privé (là il faut demander l’accord du propriétaire)
  • Dans certaines réserves et parcs nationaux

Les I-sites vous préciseront les règles plus particulières de chaque région. Par exemple dans certains endroits on ne peut pas poser un campervan à moins de 200m d’une route bitumée.

Mais finalement on trouve toujours des sites gratuits sans soucis majeurs.

Notre Campervan avait des toilettes chimiques, une douche, un frigo, des plaques à gaz, un évier. La table et les fauteuils se transforment en lit le soir venu. Nous avions une deuxième batterie qui fonctionne en 12volts qui alimente le frigo et les lumières pour le soir. Nous pouvions aussi brancher le van à un secteur afin d’avoir du courant dans les prises électriques.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons payé 2385$N-Z pour 26 jours de location, assurance tout risque incluse (sur le mois d’avril, et début mai). /Soit 1463€.

Il est impératif d’avoir une bonne assurance en Nouvelle-Zélande. Oui ça coûte cher, mais un pépin pourrait valoir beaucoup plus! N’oubliez pas qu’ici on roule à gauche, et que les étrangers non habitués à cette conduite sont légions! Nous avons ainsi failli être percuté par un autre van qui roulait à droite à la sortie d’un virage!

La traversée en ferry nous a coûté 265$ pour nous deux + le campervan. Nous avons réservé sur internet avec Interislander deux jours avant de prendre le ferry.

Astuces diverses en Nouvelle-Zélande :

  •  La carte AA vous donne une réduction de 6cts par litre sur votre plein d’essence dans les stations BP et Caltex ( pour au moins 40$ de carburant). Celle-ci est gratuite!
  • Surveillez les réductions exceptionnelles dans les stations : certains jour il y a 10 cts/l de réduction (vu chez mobile, BP et Caltex)
  • L’application campermate est juste indispensable pour trouver les campings, activités, bons plans et tout ce qu’il vous faut à proximité!
  • Les sites bookme et backpackersdeal peuvent offrir des réductions sur les activités.
  • Nous avons pris une sim chez Spark, ils ont un forfait voyageur pour 49,99$ : 200sms, 2h d’appel en local, 200 minutes pour l’étranger, 3GO de date (valable un mois)
  • Réservez votre van en avance pour avoir le choix et bénéficier d’une réduction pour réservation anticipée.
  • Essayez de passer directement auprès des loueurs pour obtenir des réductions supplémentaires.
  • Le magasin Packn’save est à privilégier pour les courses!OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Les librairies offrent une connection wifi gratuite ( la plupart du temps illimitée) et vous permettent de recharger votre matériel.
  • Si vous avez un doute sur l’autorisation de camping : demandez au I-site du coin, voir aux riverains. Et sinon comme dit l’adage « dans le doute abstiens toi »
  • Vous trouverez tout un tas de petits matériels (cable jack-jack, matos de camping…) dans les magasins Warehouse.
  • N’hésitez pas à vous arrêter directement chez les producteurs : fruits, légumes, fromage! Les prix sont très intéressants.
  • Profitez des marées basses pour ramasser pleins de coquillages!

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*