Nos 5 jours sur l’île de Pâques!

Ça y est notre séjour en Polynésie Française est terminé, notre voyage vers l’île de Pâques (aussi appelée Rapa Nui) peut commencer !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une longue attente à l’aéroport de Papeete nous attend, car notre vol ne sera qu’à 3h du matin ! Nous avons été récupéré à notre Fare par Donia et David (les bibis), et patientons donc 8h ensemble à l’aéroport ! Le temps passe finalement vite, il faut dire qu’on rigole vraiment bien avec eux 😉

Après 4h15 de vol nous atterrissons sur l’île aux multiples mystères qui nous faisait tant rêver !

Ça y est nous débarquons en Amérique latine, il est l’heure de se remémorer les cours d’espagnol pour Justine !

Nous avions réservé un hôtel que nous payons plus cher qu’à notre habitude, car nos 10 ans de couple approchant on s’était dit que ce serait sympa de marquer un peu le coup ici ! La déception est vite arrivée car celui est plus que basique, et on regrette franchement de n’avoir pas fait comme les Bibis et de voir sur place.

L’après-midi de notre arrivée il pleut des cordes, on fera donc la sieste !

Le lendemain, nous partons à la recherche de nos amis, car nous avons été séparés rapidement à l’aéroport et ne savons donc pas clairement où ils logent. On se croisera finalement assez vite au détour d’une rue : il faut dire qu’Hanga-roa la ville principale n’est pas très grande !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une première petite balade jusqu’au site de Tahai, nous permettra d’enfin appréhender les Moais ! C’est vraiment fascinant!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est l’heure de manger, nous déciderons de goûter à nos premiers empanadas ! Il s’agit d’une sorte de chausson avec plein de sortes de garnitures différentes ! On testera fromage et fruits de mer : on adore !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On décide ensuite de partir tous les 4 pour une marche de 16km qui part au nord de Hanga-Roa et revient vers celle-ci en longeant la côte !

Les paysages sont très sauvages et les animaux en totale liberté! Les troupeaux de chevaux qui galopent ou encore les vaches et taureaux seront nos compagnons de route!

Nous passerons notamment par:

Le site Moai de Ahu A Kivi :OLYMPUS DIGITAL CAMERALa grotte Ana Te Pahu :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le site archéologique Ahu Tepeu :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour finir de nouveau à Tahai où nous tenterons de voir le coucher de soleil. Echec cuisant, il y a trop de nuages !

Le jour suivant il est temps de déménager ! Oui car on décide de rejoindre les Bibis dans leur hôtel, tout aussi bien que le notre pour moins de la moitié du prix !

Nous prenons ensuite la direction des pick-up où se vendent fruits et légumes !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis du marché artisanal, où nous commençons à prospecter pour des souvenirs.

Sans oublier un détour par la poste pour se faire tamponner les passeports ! Trop classe n’est-ce pas ?OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous retournons manger à notre nouveau chez nous et faisons la connaissance d’Audrey et Mathieu, également en tour du monde ! Donia était prévenue de leur arrivée car Audrey et elle ont une connaissance en commun !IMG_3262

Sunset deuxième essai ! Le soir venu nous retournons au site de Tahai où nous profitons cette fois-ci d’un magnifique coucher de soleil ! Les photos parlent d’elles même !

Arrow
Arrow
Slider

Le lendemain, nous partons à la découverte du reste de l’île ! Nous avons loué un 4*4 pour 5 personnes. Oui on est 6… un dans le coffre ça passe à l’aise!   😎OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a 900 Moais recensés sur l’île autant dire que les arrêts ont été fréquents !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons particulièrement aimé les 15 Moais alignés du site Tongariki !

Arrow
Arrow
Slider
Pour la petite histoire, les Moais symbolisent le chef de famille, et permettaient de vénérer les ancêtres. Leurs tailles sont variables, et de réelles compétitions avaient lieux. Les plus gros pèsent jusqu’à 80 tonnes !

Nous avons aussi fait un arrêt à la jolie plage d’ Anakena où les familles viennent se détendre, toujours entourées de Moais !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soir, on se fait un apéro tous les six devant le coucher de soleil!

Nous enchainerons avec un petit resto, où nous mangerons des burgers de la mort ! Une bombe calorique : avocat, mayonnaise, steak, lard, œuf, oignons. Oui oui… Tellement énorme qu’on a demandé un doggy bag pour le lendemain !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le jour suivant le réveil sera matinal car nous retournons au site Tongariki pour assister au lever du soleil sur les 15 Moais!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous partons ensuite dans la direction du village d’Orongo.

Nous ferons deux arrêts en cours de route :

Le Panorama sur Hanga Roa :OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Cratère Rano Kau :

Le village d’Orongo, est en fait un ancien village Pascuans. De là nous avons une vue sur les Motus en contrebas !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au retour on passe une énorme flaque de boue et là on décide de s’amuser un peu ! Machine arrière, et Baaam !!! C’était fort drôle ! 😀

C’est déjà la dernière soirée sur l’île de Pâques ! Les garçons décident (enfin ont été un peu incités ^^) à faire à manger aux filles! Nous aurons droit à un « fried rice » super garni et très bon !

Notre vol est à 14h, cela nous laisse amplement le temps d’aller à la messe du dimanche ! Un habitant de l’île nous a conseillé de nous rendre à l’office, car à priori elle est très dynamique !

L’église est pleine à craquer et nous sommes tout de suite mis dans l’ambiance avec la tenue traditionnelle du prêtre. Sa tête est ornée d’une coiffe de plûmes ! La musique et les chants en Maoris débutent, on ne regrette vraiment pas d’être venus ! La vision de la célébration religieuse est totalement différente !

Nous partons à présent vers Santiago du Chili, où nous foulerons pour la première fois le sol du continent Sud-Américain !

                                                 À bientôt pour de nouvelles aventures ! :mrgreen: 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Share Button

Related posts:

2 Des réflexions sur “Nos 5 jours sur l’île de Pâques!

  1. Bravo pour votre petit commentaire et comme quoi la messe avec un prêtre coiffé est en fait bien ….décoiffante ….
    Bise et à bientôt au Chili…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*