Le bilan du Cambodge

Nous avons passé 16 jours au Cambodge et il est maintenant temps de dresser un petit bilan !

Petit rappel : 1$=4000 riels

Restauration 

  • Bœuf Lok Lak : Du boeuf coupé en petits morceaux que l’on trempe dans une sauce poivre/citron, accompagné de riz et d’un oeuf.
  • Amok fish: Poisson, cuisiné dans une sauce à base de lait de coco, de citron et de nombreuses herbes. Accompagné de riz.
  • Crabe de Kep au poivre de Kampot
  • Poissons grillés : barracuda, thon…
  • Curry de poisson
  • Fried rice, fried noodle
  • Fuits: Dragon’fruit, jack fruit, ramboutan, mangue, ananas, coco, papayelllll

Boissons 

Les bières en canettes coûtent généralement 1$, parfois 0,75$ mais c’est plus rare.

  • Angkor beer
  • Cambodia beer
  • Anchor beer
  • Leo beer
  • Draft beer : 2000 riels (0,50$)
  • Fruit shake : banana, mango, watermelon…
  • Jus de Canne
  • Bouteille d’eau : 2000 riels

Hébergement 

Au Cambodge vous paierez aussi cher pour un repas que pour une nuit d’hôtel : entre 6$ et 8$ on trouve facilement. Nous avons mis un peu plus cher à Siem Reap pour avoir la piscine : 10$. Heureusement, ce poste de dépense est resté assez avantageux. Nous avons de plus économisé une nuit en prenant le bus.

Transports

Les bus de jour :

  •  Phnom Penh- Kep : 6$ /pers
  •  Kep- Sihanoukville : 7$/pers

Le bus de nuit :

  • Sihanoukville- Siem Reap : 11$/pers

Le bus que nous avons pris était un hôtel-bus ! Nous avions carrément un matelas avec un petit rideau pour nous isoler du couloir. Nous avons très bien dormi !DSCF3133-001

Scooter : 5$ /jour normalement (négocié à 13$ les 3 jours à Kep)

Vélos : 2,5$/jour à Siem Reap (pour des VTT, au départ à 3,5$/j )

Jours de Maladies

Hugues : 0

Justine : 0

 

En bref :

On a aimé :

  • Les villes de Kampot et Kep
  • Nos trois jours en scooter à explorer la région.
  • Se détendre sur Rabbit Island
  • Notre weekend paradisiaque sur Koh Rong
  • Les temples d’Angkor
  • Déguster du poisson grillé en bord de mer.
  • Notre rencontre avec » voyages à deux sacs », et « deux sacs en vadrouille »!

oooooOn n’ a pas aimé :

  • Tout payer en dollars, ce qui diminue fortement le pouvoir d’achat au final. Car beaucoup de choses sont arrondies à 1$.
  • L’attitude de nombreux touristes dans les villes de Sihanoukville et Siem Reap : alcoolisation massive, agressivité, drogue et tourisme sexuel.
  • La pollution terrestre et maritime. Le Cambodge est un pays pollué et la mer sert très souvent de poubelle à ciel ouvert.
  • Devoir TOUT négocier, tout le temps !

Ça nous a amusé :

-La mode pyjama ! Les cambodgiennes revêtent fièrement les pyjamas en tenue de tous les jours. Credit photo vAsieonyva.com

13165057154_7bcbabbeff_b

 

Reviendrions nous au Cambodge ?

Lorsqu’on discute ensemble de notre ressenti vis-à-vis du Cambodge, on se dit que tout ce qu’on a fait était très bien, la découverte de ce pays nous a énormément plu.. mais on arrive pas à avoir le coup de coeur…

Est-ce parce que nous avons terminé par deux villes très artificielles et tournées autour du tourisme ? Le fait qu’il faille encore plus que d’habitude surveiller son budget? Ou peut-être nous attendions nous tout simplement à autre chose

Quand les gens évoquent le Cambodge, ils parlent surtout de l’accueil plein de sourire de la population.

Nous n’avons eu ce ressenti là que lors de notre virée en scooter à travers les villages pour parvenir au secret lake.DSCF3012-001

On pense définitivement qu’il faut s’éloigner des villes, pour faire de belles rencontres.

Nous avons senti une certaine lassitude de la part de beaucoup. Notamment dans les commerces, restaurants, hôtels etc. Nous nous sommes dit à de nombreuses reprises « Elle/Il est pas aimable ».

On dénigre souvent le Vietnam par rapport au Cambodge, en soulignant le côté humain de ce dernier. Nous avons eu la sensation inverse. C’est peut-être pourquoi nous avons aimé notre séjour ici, mais non adoré !

Nous quittons le Cambodge avec de beaux souvenirs, et ne regrettons absolument pas notre séjour ici ! Comme on le disait : Kep, Kampot, Koh Rong, et Angkor ont été de superbes étapes!

Vous l’avez compris, un second séjour au Cambodge n’est pas prévu pour tout de suite. Mais nous n’écartons pas l’idée d’un jour faire le nord, en le combinant par exemple avec le Laos.

Le budget 

Nous avions un budget de 35€/ jour pour deux au Cambodge ! Autant le dire tout de suite : celui-ci a été impossible à tenir. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • L’utilisation du dollar qui diminue considérablement le pouvoir d’achat. Quand dans les pays voisins vous payez en dizaines de centimes un paquet de gâteau, un café, une bière, voir un repas. Ici tout est arrondi à 1$. Bon après on arrive toujours à négocier la bouteille d’eau à 50ct, des fruits etc. Mais ce qui est sur c’est qu’on se fait carrément avoir à utiliser le dollar.
  • La courte durée de notre séjour au Cambodge : 16 jours c’est trop court pour étaler de grosses dépenses comme Angkor.

Bref on ne va pas tourner autour du pot plus longtemps nous terminons avec un budget de : 37,2€/jour/deux .Sachant que nous ne comptons pas les deux jours sur Koh Rong pour l’anniversaire de Hugues. Celui-ci figurera dans les 10% supplémentaires que nous nous étions prévus en plus. A savoir que nous avons dépensé 150$ sur ces deux jours (Il faut déjà presque 40$ pour s’y rendre.).

Nous sommes tout de même très satisfaits d’avoir réussi à ne dépenser « que » 37 € /jour, car ça n’a pas forcément été évident ! Nous avons du faire très attention quotidiennement, et TOUT négocier.

Le budget ci-dessous a donc été calculé sur 14jours. Voici tout d’abord le graphique global :

cambo 1

 

Voici ensuite, le détail journalier :

 

cambo 2

 

 

    Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le partager!!  :mrgreen: 

Share Button

Related posts:

5 Des réflexions sur “Le bilan du Cambodge

  1. completement d’accord avec vous sur le côté superficiel dans les villes très touristiques. Je vous conseille d’aller au Laos (un prochain voyage) c’est un pays encore authentique, même si dans les endroits touristiques (PAKSE en l’occurence) on a eu quelques fois l’impression de se faire « rouler dans la farine », mais par rapport au cambodge le Laos est encore vrai dans les campagnes les gens sont géniaux : SOURIRE le vrai, pas forcé.
    Marie-Stéphane

    • On avait hésité à inclure le Laos, nous ne l’avons pas fait par manque de temps. Mais cela reste dans nos projets! 🙂

  2. Bonjour,

    Je pars au Cambodge à la fin du mois.
    Merci beaucoup pour vos bons plans au sein de votre article.
    Est-il possible d’avoir le nom de la compagnie de bus qui fait Siem Reap à Sihanoukville ?

    Merci
    Marine

    • Bonjour Marine, merci pour ton commentaire!
      Pour la compagnie de bus, désolés mais impossible de se rappeler le nom..mais il y en a beaucoup tu devrais trouver facilement ( fais bien préciser si tu souhaites un direct qui ne passe pas par Phnom Penh (fais gaff, car il arrive qu’ils disent que oui oui c’est un direct, et au final tu te retrouves au milieu de la nuit à devoir changer de bus..).
      Profites bien de ton séjour!

  3. Pingback: Le pyjama au Cambodge, un vêtement comme un autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*