Le bilan de l’Indonésie

Après 28 jours passés en Indonésie, il est maintenant temps pour nous de dresser un bilan !

En moyenne, le taux de change aura été de : 1€= 14 500 IDR (celui-ci est très fluctuant)OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alimentation :

  • Le Nasi ou Mie Goreng : riz ou nouilles revenues à la poêle avec des légumes accompagnées d’un œuf et bien souvent de crackers. Il s’agit du plat que l’on trouve le plus couramment.
  • Le Gado-Gado : Riz et légumes accompagnés d’une sauce épaisse à la cacahuète. Bon au départ car gourmand, nous avons trouvé ce plat assez écoeurant au final.
  • Urap-Urap : Riz et légumes à la noix de coco rapée.
  •  Bakso : Boulettes de viande servies dans un bouillon. Des variantes plus consistantes existent : Mie Ayam Bakso : soupe de nouilles au poulet et aux boulettes de viande.
  • Nasi Campur : Une assiette bien complète qui nous a beaucoup plu : riz, légumes, œuf, tofu, viandes (en brochettes, ou cuisinée à l’ail etc.)alim

Boissons :

  • La Draft beer : (malgré son nom il s’agit bien d’une bière bouteille), 35000IDR la grande.
  • La Bintang : de 29000 à 40000 la grande. OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Eau : 4000 à 5000 IDR la grande bouteille. (3000 pour une refill water)
  • Jus de fruit frais : 6000 IDR le moins cher. (les prix vont jusqu’à 17000 selon les endroits).OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Le café : il fallait qu’on en parle car celui-ci est assez particulier ! Il est servit avec son mare, il faut donc attendre qu’il se redépose bien au fond. Ou quand une tonne de café est mise dans un dé à coudre et bien on boit de la pâte ! Justine est devenue adepte du thé finalement 😉 3000 IDR dans un warung.

Hébergements :

La qualité des hébergements en Indonésie est vraiment très variable ! Un conseil demandez toujours à voir la chambre avant.

Notre chambre la moins chère : 82000IDR à Ketapang

La plus chère : 240000IDR à Surabaya

Le gros avantage est de toujours avoir le petit déjeuner compris (sauf au Bromo).

Vous pourrez voir le détail de nos hébergements dans « Auto-roots info Indonésie ».room

Transports :

Gros point noir de l’Indonésie : il est vraiment difficile de prendre les transports locaux. Il y a très peu d’informations à ce sujet et les horaires, quand on en trouve sont peu fiables.

Nous avons donc beaucoup fonctionné avec les transports touristiques. : les « shuttle bus »

Indication prix :

  • Sengiggi- Gili air : 50000 IDR/pers
  • Gili air_ Kuta Lombok : 150000 IDR/pers
  • Kuta lombok- Ubud : 175000 IDR/pers (billet combiné : Van-Ferry-Van)
  • Ubud-Tulamben : 140000 IDR/pers
  • Tulamben-Pemuteran : 225000 IDR/pers
  • Location scooter : 50000 IDR/jour

Sur l’île de Java, nous avons davantage pu emprunter les transports locaux. Voir notre article dédié : Ijen et Bromo sans passer par un tour.

Jours de Maladies :

Justine : plaie menton : 15 jours jusqu’à cicatrisation complète

Hugues : 3 jours enrhumé… En Indonésie sans blague!!!

En bref :

Nous avons aimé :

  • La croisière Komodo
  • Les rizières de Bali
  • La ville de Ubud à Bali
  • Le spectacle traditionnel à Ubud
  • Le volcan Bromo !
  • Le volcan Kawa Ijen !
  • S’essayer au surf à Kuta Lombok (Hugues)
  • Les jus de fuits frais : notamment papaye et dragon fruit !
  • Passer son Advanced à Tulamben (Hugues)
  • Avoir toujours le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre.on a aimé

Nous n’avons pas aimé :

  •  La pollution très présente : Beaucoup moins à Bali que sur les autres îles.
  • Les tentatives d’arnaques omniprésentes, ou de soutirer toujours un peu plus d’argent :

–>Les policiers qui t’arrêtent en scooter pour de faux motifs.

–>On essaie toujours de ne pas te rendre la monnaie.

–> Les mafias locales qui tiennent certains temples : obligation de donations, de guide, d’achats d’offrandes.

–> Les mafias locales aux alentours des ports, aéroports etc. qui deviennent agressives lorsque que tu ne souhaites pas de transport.

  • Avoir des rats, cafards, araignées de la taille d’une main dans certaines chambres d’hôtel. Voir un cobra royal dans un restaurant.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ça nous a amusé :

  • Les pancartes dans certains WC, pour expliquer comment utiliser le siège des toilettes…DSC_0027
  • Le jeu du « momo » que l’on a inventé : pendant les transports, le premier qui voyait une mosquée devait dire momo. Lorsque nous avons traversé Lombok, nous en avons compté 30 en une soixantaine de km rien que sur la route principale. Soit 1 tous les deux KM…On vous laisse imaginer l’écho !!

Reviendrions-nous en Indonésie :

Question épineuse…

Nous avons beaucoup aimé Bali, où nous avons trouvé les gens ouverts, souriants. La culture Balinaise nous a beaucoup intéressés, et nous avons trouvé l’île très jolie et beaucoup plus propre que ses voisines.

Nous avons eu une grosse déception concernant Lombok. Beaucoup de gens disent que cette île est bien plus jolie que Bali, car encore épargnée du tourisme de masse et plus sauvage. Nous l’avons pour notre part trouvée très sale, et nous n’avons pas trouvé un intérêt particulier à séjourner là bas. Grosse déception pour Gili air également, qui est loin du paradis que l’on essaye de vendre aux touristes.

Nous avons néanmoins vu les plus beaux paysages naturels depuis le début de notre tour du monde en Indonésie ! Le parc national de Komodo, les volcans Ijen et Bromo sont justes magnifiques ! On s’en rappellera longtemps !

Néanmoins, nous n’avons pas eu le coup de cœur que nous attendions avec ce pays. Il a été difficile d’avoir de vrais rapports avec la population (autres que commercial) et cela nous a beaucoup gêné.

Peut-être est-ce ça le problème ? Trop d’attentes par rapport à ce que nous avions lu et du coup forcément une pointe de déception quand on se retrouve devant une réalité moins attrayante que prévue ?

Passer après notre coup de cœur des Philippines n’était pas évident non plus !

Pour conclure, un prochain séjour en Indonésie ne sera pour nous pas une priorité malgré un séjour plein de merveilleux souvenirs.

Budget :

Nous avions un budget de 45€/jour pour deux en Indonésie. La croisière Komodo nous a fait commencé fort et nous avons du attendre un long moment avant de repasser sous la barre des 45€/jour. Finalement, c’est un budget qui se tient plutôt bien, malgré quelques activités chères : surf, croisière, certification de plongée et volcans de Java. Nous finissons avec 44,72€/jour pour nous deux !

Sans la plongée, nous finissions à 37,82€. Nous sommes contents d’avoir réussi à l’incorporer dans le budget de base sans la placer dans les « extras ».

Voici comment se répartissent nos dépenses :

Sur les 28 jours : 1252,08 €Capture d’écran 2016-04-03 à 17.55.01Par jour : 

Capture d’écran 2016-04-03 à 17.51.20

 

 

Share Button

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*