La découverte de La Paz et du Lac Titicaca

�La Paz

Notre arrivée à La Paz s’est faite dans l’après midi, après 7h30 de bus. Le trajet a une nouvelle fois été épique, puisque comme à leur habitude les Bus Boliviens n’ont des toilettes qu’en guise de décoration. Notre chauffeur, plus que pressé et désagréable redémarrait le bus sans tous les passagers à son bord ! Nous avons dû nous mettre devant celui-ci pour attendre un membre du groupe et empêcher le démarrage du fou furieux !

Nous posons nos sacs dans un hostal très roots où tous les hippies et backpackers marginaux semblaient avoir également pris leurs quartiers !

Bon, ça fera l’affaire, nous ne restons à la Paz que deux nuits. Cela reste une grande ville et ne nous souhaitons pas forcément nous y attarder.

Nous arrivons à la fin de la première mi-temps de la finale de l’euro. Après la déception de la défaite, nous irons manger une bonne pizza dans un restaurant que nos amis Philippe et Mathilde (Voyageàdeuxsacs) avaient vivement recommandé : Mozzarella.DSC_0199

On s’est régalés ! Notre dernière Pizza remontait à Siem Reap au Cambodge tout de même !

Le lendemain, nous prendrons le téléphérique (la ligne rouge), afin de bénéficier de la vue sur la ville depuis le quartier « El alto ». On se croirait revenus en Savoie, prêts à profiter des pistes de ski ! La télécabine est vraiment sympa, et le point de vue assez incroyable sur la ville !

previous arrow
next arrow
Slider

La Paz est une ville « cuvette », ça monte, ça descend : autant dire qu’à 4000m on s’essouffle vite !

Nous profiterons également du centre, avec la place de la cathédrale San Fransisco, le Mercado et le marché aux sorcières. Ce dernier regroupe toutes sortes de decoctions, de plantes, de fœtus de lamas, et autres bizarreries.

previous arrow
next arrow
Slider

Nous aurions souhaité assister à un combat de catch de Mamas, malheureusement nous n’y étions pas aux bons jours !

Le soir…nous retournerons manger une pizza… oui on a fait une cure !

Copacabana

Le jour suivant, nous embarquons tous les six dans un Collectivo à destination du cimetière de La Paz. C’est le lieu où l’on trouve les bus et mini-vans qui partent en direction de la ville de Copacabana sur les rives du lac Tititcaca !

Nous n’avions cependant pas prévu la circulation monstre et anarchique dans la ville. Le trajet mettra 1H pour un peu moins de 3km… Oui on vous entend dire « vous auriez pu marcher » :-p Mais les 3km de côtes avec les gros sacs à 4000m nous ont découragés ! Finalement, nous avons pu observer la ville sous un tout nouvel angle, et le trajet s’est vite transformé en promenade découverte.

Nous trouvons finalement un bus qui part dans les dix minutes qui suivent notre arrivée au cimetière. Chouette, ça se goupille plutôt bien ! Ou pas ! On s’est retrouvé à côté de Vomito et Vomita ! Cette dernière ayant crêpi l’allée 5 minutes après le départ, on vous laisse imaginer les 4h de transports qui ont suivi. Après 3h de routes, nous devons embarquer sur un bateau pour traverser un embranchement du lac Titicaca et récupérer notre bus de l’autre côté.

La mère des enfants malades aura évidemment profité de l’arrêt pour les bourrer de gaufrettes, ce qui, on vous le donne en mille, aura pour effet de les faire revomir au premier virage !

Nous arrivons enfin à la place centrale de Copacabana ! La ville nous séduit immédiatement ! L’ambiance y semble beaucoup plus relax qu’à La Paz et la magnifique Cathédrale nous fait déjà de l’œil.

Nous trouvons rapidement un logement (N’oubliez de retrouver nos bons plans dans la catégorie Auto-Roots infos), et partons trouver quelque chose à grignoter car mine de rien, il est déjà 15h !

Cet après-midi là, nous visiterons la Cathédrale, et pourrons observer le manège des véhicules décorés devant celle-ci. Les voitures viennent en effet s’y faire bénir, et sont ornées de fleurs, banderoles et autres fioritures : cela porterait chance sur la route !

previous arrow
next arrow
Slider

Nous prendrons ensuite la direction du Cerro Calveria, où 300m de dénivelés + nous attendent. Nous monterons doucement mais surement et pourrons profiter du coucher de soleil sur le lac Titicaca ainsi que d’un très joli panorama sur la ville.

previous arrow
next arrow
Slider

Au retour, nous organisons notre séjour sur l’Isla del Sol.

L’Isla del Sol

Cette île Inca située sur le lac Titicaca est accessible en bateau depuis Copacabana. Les touristes partent en général jusqu’au Nord de l’île traversent celle-ci jusqu’au Sud en suivant la côte Ouest pour y reprendre le bateau.

Nous souhaitons nous éloigner des sentiers battus et accoster au Sud, pour effectuer une boucle complète de l’île sur deux jours afin de prendre notre temps.


!!Information importante !!

Il n’y a que deux taxes officielles sur l’île : 5bob pour le village Sud, et 10 bob pour le village nord (qui donnent accès aux ruines). Sur le chemin, des personnes vont vouloir vous faire payer 15 bob supplémentaires : malgré le fait qu’il y ait des tickets et que cela paraisse officiel, il ne faut pas payer. Traversez simplement, personne ne vous poursuivra car ce n’est pas légal.


Notre première journée ralliera le village Sud de Yumani à celui du Nord, Challapampa en passant par la côte Est. Nous mettrons environ 3h30 en prenant notre temps. Ce côté de l’île, beaucoup moins touristique, est très joli et n’a selon nous rien à envier à l’autre sentier. Nous passons de petits villages, et les jolis panoramas nous évoquent la Grèce !

previous arrow
next arrow
Slider

Nous trouvons un hostal a un prix plus que correct : 40bob la chambre double (5,30€). Les tarifs dans le village Nord sont intéressants, nous ne regrettons pas notre choix. La famille nous garanti en plus que nous aurons de l’eau chaude gratuitement pour notre petit déjeuner du lendemain !

Le soir nous irons manger une très bonne truite dans un restaurant du port ! Que ça fait du bien de remanger un peu du poisson !

Le lendemain matin, nous souhaitons prendre notre petit déjeuner. La famille n’est pas réveillée, et lorsque l’on va leur demander l’eau promise, ils nous envoient leur fils pour nous dire d’aller en acheter dans le village ! Nous ne sommes vraiment pas contents de la manœuvre, et décidons de ne pas nous laisser faire : nous déduisons les prix des boissons du tarif de la chambre. D’autres moins honnêtes auraient pu partir sans payer, car les propriétaires ne sortent même pas du lit pour réclamer le prix de la chambre ! Nous confions notre argent au petit garçon et partons petit-déjeuner sur la place. Les parents renverront bien évidemment le petit, nous dire qu’il manque de l’argent. Devant nos explications ils n’insisteront néanmoins pas.

Nous reprenons la route vers 8h. Nous serons accompagnés par un toutou qui a décidé de faire le chemin avec nous ! Il faut dire que l’Isla del sol est clairement l’île des animaux :

previous arrow
next arrow
Slider

Après nous être acquittés du droit de passage du village nord, nous arrivons aux ruines.

Celles-ci ne sont pas spectaculaires, mais offrent une étape sympathique !

Les paysages se succèdent et les côtes aussi ! À 4000m on n’a vraiment pas la même forme, et le souffle vient vite à manquer !

Hugues, qui n’arrête pas de promettre qu’il s’agit de la dernière montée, se verra remettre nos six sacs en guise de punition pour ne pas vouloir admettre qu’il avait tord.

previous arrow
next arrow
Slider

Au détour d’un chemin, nous sommes interpellés par Anais et Julien : À2pasdumonde ! Souvenez-vous nous les avions croisés à San Pedro de Atacama ! La coïncidence a voulu que l’on se retrouve sur cette petite île du lac Titicaca ! On passera presque 1h à se raconter nos aventures respectives : au Pérou pour eux et en Bolivie pour nous. C’est une bonne occasion de s’échanger quelques bons plans !IMG_3467

Nous terminerons notre marche en début d’après-midi en prenant bien notre temps ! Il faut dire que le prochain bateau n’est qu’à 15h30 !

Nous reprenons la direction de Copacabana où nous passerons notre dernière nuit en Bolivie !

                           À Bientôt pour de nouvelles aventures au Pérou ! :mrgreen: 

Share Button

Related posts:

2 Des réflexions sur “La découverte de La Paz et du Lac Titicaca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*