De l’oasis à la capitale!

Ica

Après un trajet en Bus de nuit d’une durée de plus 17 heures, nous posons tous les deux le pied à Ica (Les Bibis suivront un autre itinéraire jusque Lima, David ayant déjà visité le coin).

Cette ville c’est un peu le miracle en plein désert : elle est en effet entourée d’immenses dunes de sable !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le climat est vraiment différent de Cusco, les journées sont chaudes avec une moyenne de 25°.

Ica offre plusieurs possibilités de visites et activités c’est pourquoi nous voulions y faire halte.

Nous avons choisi de ne pas loger à Huacachina, l’oasis entourée de dunes où la majorité des touristes se rend, mais de tout visiter depuis Ica.

Nous trouvons un hôtel confortable et passerons le reste de la journée à nous reposer.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre première matinée a été consacrée à la visite … d’un domaine viticole ! (On ne se refait pas ;-)) Blague à part, la région est une grosse productrice de vins, certains pouvant concurrencer leurs voisins Chiliens, ça avait piqué notre curiosité !

Nous avons donc pris la direction du domaine Tacama : le plus réputé des environs !

Nous serons 6 à effectuer la visite puisque nous serons accompagnés de Péruviens.

C’est au 16ème siècle que commença à se développer le vignoble de Tacama qui est aujourd’hui, le plus vieux du Pérou.

Depuis 1920 s’y succèdent des œnologues réputés tels Jean Ribéreau-Gayon ou encore Émile Peynaud. Eh oui, les Français ont la cote ici (cocorico) !!! De plus, Le domaine produit des blancs et des rouges à partir de cépages Français.

Il fabrique également du Pisco : un alcool que nous avions eu l’occasion de goûter à Pisco Elqui au Chili.

La visite durera 1 heure et une dégustation de leurs différents vins et Pisco s’en suivra… Le péruvien n’a par contre pas la même notion du terme dégustation !

En effet, les verres seront généreusement servis à chaque bouteille testée ! Autant dire qu’à la fin de la visite « on est bien » !

previous arrow
next arrow
Slider

 

Après l’almuerzo nous avons pris la direction du Musée Régional d’Ica.

Celui-ci relate l’histoire des civilisations Paracas et Nasca à travers notamment des tissus, vases et reliques !

Grâce à des mécènes Japonais, la collection est joliment mise en valeur et conservée.

Le plus impressionnant sera sans doute la salle des momies ! En effet, certaines possèdent une morphologie sortant de l’ordinaire : dès la naissance, la boite crânienne était enserrée dans un tissus afin de l’allonger  (pour ceux qui ont vu « Indiana Jones et le crâne de cristal », c’est vraiment similaire).

Nous passerons 40 minutes à l’intérieur (il est assez petit), et finirons par un mirador donnant sur les répliques des lignes de Nazca.

Pour finir la journée nous partirons au centre commercial d’Ica car Justine … n’a plus rien à se mettre !^^

Le lendemain, nous prendrons la direction de l’Oasis de Huacachina. Située à seulement quelques km de la ville, nous y parvenons rapidement en taxi.

Le lieu est très touristique et construit autour d’un petit plan d’eau. Les dunes environnantes sont impressionnantes de hauteur ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une petite balade dans Huacachina, nous allons « trainer » du côté des Buggys ! Cette activité nous avait tapé dans l’œil, on voulait absolument essayer !

Le gérant de notre hôtel nous avait prévenu que les agences demandaient généralement 40 soles/pers pour 1h30 à 2h00 de tour. Mais que nous pouvions l’obtenir assez facilement à 25 soles (qui est le prix que payent les Péruviens). Effectivement, un homme nous approche rapidement, il a déjà 6 personnes à bord de son Buggy, et souhaite le compléter. Nous négocierons 1h30 de tour à 25 soles/pers avec les entrées aux dunes (normalement de 3,60 soles) incluses.

On attache nos ceintures et c’est parti ! Le Buggy s’élance sur les dunes, prend rapidement de la vitesse et nous fait dévaler celles-ci comme des montagnes Russes ! Les filles hurlent, et on en redemande !

Nous ferons quelques arrêts photos, et aussi du Sandboard !

La sandboard, comme l’indique son nom est une planche qui permet de glisser sur le sable. Hugues ne s’en tirera pas trop mal vu son affinité avec le Snowboard. Il précisera tout de même que ça glisse nettement moins bien !

Nous poursuivrons ensuite notre virée dans les dunes ! On a adoré cette activité !

previous arrow
next arrow
Slider

Nous prendrons notre repas de midi à l’oasis et continuerons à profiter du lieu!


Lima

Le jour suivant, nous reprenons le bus direction la capitale Péruvienne. Nous parvenons à celle-ci en début d’après midi.

On enfile les sacs et nous dirigeons vers le quartier centrale et historique. C’est là que se situe notre logement : l’hôtel Espana. De style complètement baroque, il nous a été conseillé (et réservé) par Lauriane et Martin! Nous y retrouvons les Bibis arrivés la veille.

On se fait un petit tour de quartier histoire d’appréhender un peu le coin! Les bâtiments anciens sont jolis, et malgré la grisaille ambiante, le lieu a son charme!

previous arrow
next arrow
Slider

Il faut savoir que Lima a un climat un peu particulier lié au courant de Humbolt! Il n’y pleut pratiquement jamais, mais la ville est presque constamment baignée dans la grisaille. C’est pourquoi de nombreuses maisons sont peintes en couleur, afin d’y ajouter une touche de gaieté!

Lima est réputée pour sa gastronomie! Nous y mangerons effectivement très bien! Nous retrouvons des restaurants à tendance asiatique :  les Chifas! Nous y dégusterons des nouilles sautées aux légumes, à la viande, aux fruits de mer, mais aussi des mélanges sucrés/salés à l’ananas. Nous mangerons de très bons Ceviche (poisson cru mariné dans du citron et des herbes). Et enfin, nous dégusterons les fameux churros du quartier San Francisco! Ceux-ci sont tout simplement délicieux! Garnis d’une crème encore chaude à la vanille, une tuerie! À tester absolument si vous êtes dans le coin!gastronomie

Le centre historique de Lima a beaucoup à offrir en terme de visites. De notre côté nous avons pu voir :

Le monastère San Francisco et ses catacombes :

previous arrow
next arrow
Slider

 

La relève de la garde au palais du gouvernement : 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La plaza mayor :

La petite Chinatown : 

previous arrow
next arrow
Slider
Justine en profitera également pour faire un petit tour chez le coiffeur : une première depuis le début du tour du monde.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vous l’aurez compris, malgré un court séjour dans la capitale, nous avons trouvé celle-ci très agréable!
                                               On vous retrouve très vite aux États-Unis  :mrgreen:

 

Share Button

Related posts:

6 Des réflexions sur “De l’oasis à la capitale!

  1. Coucou Denise!
    La photo c’était après, mes cheveux avaient bcp poussé, j’ai refait une sorte de carré plongeant.
    gros bisous!

  2. merci pour le partage de votre voyage dans cette partie du Pérou. Nous avons encore beaucoup à y découvrir… ça donne envie d’y retourner !
    (PS, ne pas dire à un Péruvien que vous avez déjà bu du Pisco au Chili !!! sujet sensible sur la paternité du-dit pisco…)
    Continuez bien !

    • On ne s’est pas vantés de ce détail effectivement 😉
      C’est sur qu’il y a énormément de lieux à découvrir au Pérou!
      Merci pour les commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*