Bangkok et Kanchanaburi

Bangkok nous a avalés!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le passage de la frontière Cambodge/Thaïlande s’est passé facilement (il faut dire que nous n’avions pas de Visas à payer, donc pas de tentatives de nous soutirer un peu plus d’argent).

Le trajet fut tout de même assez long : départ à 7h de Siem Reap, arrivée à 17h à Bangkok !

On nous dépose au niveau de la célèbre « Kao San Road ». Cette rue mythique de Bangkok, est connue pour être le quartier routard où l’animation et la fête sont de mise le soir venu! Nous avions réservé une petite guesthouse, un tout petit peu en retrait de celle-ci, au début du quartier chinois.DSCF3381-001

Les tarifs pratiqués dans Kao San road, sont vraiment excessifs ! Nous boirons tout de même un verre en terrasse et pourrons ainsi observer la ferveur du lieu ! Les vendeurs de scorpions grillés et autres babioles, les « hôtesses » qui se placent devant les bars avec des tenues plus courtes les unes que les autres (gare aux lady-boys ;)), la musique et les buckets qui coulent à flot etc.

Bon, rassurez vous, nous n’avons pas passé nos trois jours à arpenter cette rue !

Qu’avons-nous fait à Bangkok :

Les centres commerciaux :

DSCF3377-001Nous avons pris la direction de l’est de la ville en taxi-meter, pour nous rendre au MBK ! Un des plus grands centre commercial d’Asie ! Souvenez-vous nous voulions racheter un appareil photo, c’est donc ici que nous avons commencé notre prospection ! Il faut avouer que les tarifs ne sont pas franchement avantageux par rapport à l’Europe.

Nous avons donc tourné un moment, et sommes partis dans un autre centre commercial en face : Le Siam center ! Ici nous avons trouvé un magasin Big Caméra, où nous avons pu négocier un  Olympus hybride pour 15000 bats (env 375€).DSCF3371-001

Les temples et visites :

Le jour suivant, nous n’avons pas trop de chance en ce qui concerne la météo : il pleut !

Il y a tout de même des éclaircies et nous pourrons profiter pleinement du temple Wat Pho ! Il s’agit du plus grand sanctuaire bouddhiste de Bangkok ! Celui-ci est surtout connu pour son bouddha couché d’une taille impressionnante ! Le temple est tout simplement magnifique ! Un vrai coup de cœur pour nous. L’entrée est de 150baths/pers. Nous pourrons même assister à plusieurs séances de méditation !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le palais royal ! Celui-ci abrite un autre bouddha, en jade ! On l’appelle communément le bouddha d’émeraude. Il est néanmoins assez petit, est situé en hauteur, ce qui le rend moins impressionnant que celui du temple précédent. Nous avons particulièrement aimé les gardiens du palais, avec leurs têtes de dragons ! La foule est très présente et les chinois (encore eux !) sont au rendez-vous ! L’entrée est quant à elle beaucoup plus chère 500 baths/pers. OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le musée National, une visite qui n’était à la base pas prévue au programme, mais avec la pluie nous y avons trouvé refuge et ce fut une excellente surprise ! On y trouve des temples, amenés ici dans un but de préservation, ainsi que de nombreux objets qui illustrent très bien toute la culture Thaï ! Nous avons pu voir des trônes, d’anciennes armes, des statues, des meubles, des vêtements, et encore une fois de nombreux bouddhas ! Nous avons vraiment apprécié cette visite qui nous plonge dans l’univers du Siam !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chatuchak market

Pour une fois nous sommes chanceux ! Cet immense marché n’est présent que le week-end, ça tombe bien nous sommes dimanche ! On y trouve de tout : vêtements, souvenirs, artisanat, nourriture, livres… Tout est rassemblé ici, dans environ 8000 stands !

Nous avons pris un taxi boat à l’allée pour rejoindre l’embarcadère le plus proche : Kiak kai Il faut ensuite marcher 4km pour y arriver. Au retour nous avons pris un Taxi-meter.( À savoir qu’il est très avantageux d’utiliser les taxi-meters : pour 10km, nous avons payé 111 baths : soit environ 2,80€.)OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On a fini bien trempés à la fin de notre visite du marché, la pluie ne nous lâchant plus !

La ville en elle même est vraiment jolie, nous avons beaucoup aimé les bâtiments au style colonial, les petits marchés, l’ambiance le soir dans le quartier chinois …OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons beaucoup apprécié notre passage dans cette ville et il nous reste encore bon nombre de choses à y voir ! L’occasion d’une nouvelle visite se présentera sûrement un jour !

Kanchanaburi

Nous vous avons déjà un peu parlé de cette région dans notre article : « Pourquoi choisir d’aller dans un centre de préservation des éléphants ». Nous avons passé au total 4 nuits dans la ville de Kanchanaburi.

La première journée fut consacrée à Elephant Haven.

Le second jour, nous avons arpenté la ville à vélo. Nous avons pu voir le célèbre pont de la rivière Kwai !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la petite histoire, pendant la seconde guerre mondiale l’empire du Japon se lance dans la construction d’une ligne de chemin de fer en Thaïlande qui doit rallier la Birmanie. Ceci pour contrecarrer le blocus maritime mis en place par les alliés, avoir ainsi accès aux ressources birmanes et ouvrir la porte vers l’Inde. De nombreux asiatiques furent obligés de travailler sur la construction de cette voie ferrée et également des prisonniers de guerre Australiens, Américains, Européens… Cette ligne fut d’ailleurs surnommée « voie ferrée de la mort » tant les conditions de vie y étaient dures. 16000 hommes perdirent la vie rien que sur la construction du pont de la rivière Kwai.

Arrivés sur place, nous sommes assaillis par un groupe d’écoliers thaïs qui cherchaient des étrangers pour un devoir scolaire ! Ils devaient nous poser des questions en anglais et ensuite noter méticuleusement nos réponses. Ce devoir s’est vite transformé en franche rigolade : Justine se transformant en Gutine et ainsi de suite.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après avoir parcouru le pont, nous avons fait une brève halte dans un temple bouddhiste situé sur la rive opposée.

Suite à notre passage sur ce lieu chargé d’histoire, il nous semblait important d’aller visiter le « Thailand-Burma railway center ». Il s’agit d’un musée situé juste à côté du parc du mémorial. (140 baths/pers)

Celui-ci retrace très bien l’histoire de la construction de la voie ferrée et permet de mieux comprendre les conditions de vie des prisonniers.

Nous poursuivrons notre journée à vélo à travers la ville ! Celle-ci nous plait énormément ! Nous en profiterons pour passer à la gare, acheter nos billets de train pour notre départ vers les îles du sud !

Nous logeons à deux pas du « Night market ! Il s’agit en fait d’un alignement assez impressionnant de « cantines de rue » qui prennent place le soir venu ! On y mange très bien et pour vraiment pas cher. En moyenne un plat coûte 35 baths, autant vous dire que nous y sommes allés tous les soirs !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain, on enfile les maillots de bain, on prend notre sac à dos et on monte dans un bus direction le parc national d’Erawan !

Situé à environ 1h30 de route, celui-ci est réputé pour ses cascades ! Il y a en effet 7 niveaux de cascade que l’on peut atteindre en faisant une petite randonnée. La balade est vraiment sympa et les cascades très fraiches ! Hugues se baignera tout de même et aura le plaisir de se faire grignoter les pieds par les poissons… Une Fish pédicure gratuite !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a tout de même beaucoup de monde, notamment des Russes… On les avait perdus de vue depuis un moment ceux là ! L’entrée du parc national est quand même assez chère : 300baths/pers. Nous nous y sommes rendus en bus local, pour 50 baths/pers.

Nous avons vraiment adoré notre séjour dans cette région de la Thaïlande !

Il est cependant temps de plier bagages, pour nous rendre sur l’île de Koh Tao !

Nous avions réservé des billets de train au départ de la ville de Ban Pong, située à une cinquantaine de km de Kanchanaburi. De là nous pourrons rallier Chumphon en train de nuit, ville où se situent les bateaux qui partent vers Koh Tao.

Nous prenons un bus local, qui mettra 1h30 à faire ces 50km. Celui-ci est en effet surchargé d’écoliers qui rentrent chez eux. Nous avons payé 30 baths/pers pour ce trajet.

Arrivés à destination, nous nous dirigeons vers la gare. Là encore, il y a de nombreux stands de rue. Les prix sont encore plus imbattables qu’à Kanchanaburi : il faut dire qu’ici, il n’y a aucun touristes ! Nous payerons donc une soupe de nouilles au porc 10 baths (même en l’écrivant on a du mal à y croire !), nous achèterons ensuite 7 brochettes pour 30 baths et 4 petites crêpes banane/chocolat pour 20 bathts. Soit un repas de roi pour 70 baths! (moins de 2€)OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre train aura 1h de retard, ce qui à priori est assez courant en Thaïlande. Nous prendrons place dans nos couchettes vers 21h30 et arriverons à Chumphon à 4h30 du matin. Nous serons accueilli à la sortie par un représentant de la compagnie de bateau Songserm. Nous prenons des billets pour le départ à 7h00. (500 baths/pers, Songserm est la compagnie la moins cher)

La traversée durera 3h, c’est donc à 10h que nous posons le pied sur Koh Tao. Une île qui se mérite vu le périple que nous venons d’effectuer ! À savoir que nous sommes le 30 janvier, jour de l’anniversaire de Justine. Après 17h de transports (entrecoupées de longues périodes d’attente), c’est bien fatigués que nous arrivons sur l’île !

Mais la journée est loin d’être terminée…

                                La suite au prochain article…

                                               Si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le partager!!  :mrgreen:

Share Button

Related posts:

3 Des réflexions sur “Bangkok et Kanchanaburi

  1. bonjour mes chéris
    contente de vos nouvelles encore bon anniversaire gustine, enchantée de revoir la Thaïlande et des coins inconnus. bisous denise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*